Union Régionale des Professionnels de Santé Orthoptistes

La vue des bébés

LES BÉBÉS NE VOIENT PAS PARFAITEMENT À LA NAISSANCE. ILS NE PERÇOIVENT PAS LES RELIEFS ET NE VOIENT PAS TRÈS LOIN. VOICI TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR AU SUJET DES YEUX DE VOTRE BÉBÉ.

Quand un bébé naît, il regarde les objets fixement et les parents se demandent souvent ce qu’il observe avec autant d’intérêt. Est-il en train de réfléchir à quelque chose ou est-ce qu’il regarde dans le vide? L’information qui suit vous aidera certainement à vous mettre dans la peau d’un bébé plus facilement, et vous constaterez qu’il ne voit vraiment pas les choses du même œil que vous.

À LA NAISSANCE

Commençons par dire qu’un bébé n’est pas aveugle à la naissance, mais qu’il ne voit pas bien loin. En fait, il ne voit qu’à une distance d’environ 20 cm, juste assez loin pour distinguer le visage de sa mère qui le nourrit. C’est normal que sa vision ne soit pas encore parfaite, puisque la vue est le dernier sens qui se développe. En effet, un bébé ne commence à percevoir la lumière qu’au septième mois de sa vie utérine, et seulement la lumière très vive.

Au tout début de sa vie, un bébé a à peine 0,5 dixième d’acuité visuelle et ne perçoit pas les couleurs, les distances ou le relief. C’est dire si le monde qui l’entoure est différent de ce que nous pouvons nous imaginer! Il développera tous ces aspects longtemps après sa naissance et son sens de la vue continuera de se développer jusqu’à son deuxième anniversaire.

LA PERCEPTION DE LA COULEUR

À la naissance, les bébés ne perçoivent pas les couleurs et ne peuvent apprécier que les contrastes forts entre les couleurs foncées et celles qui sont plus pâles, qui se traduisent en noir et blanc. Ceci s’explique par le fait que la rétine des nouveau-nés n’a pas encore tous les pigments qui lui permettraient de percevoir les variantes du spectre. Ces pigments qui prennent de la maturité au cours de ses premiers mois de vie sont aussi responsables de la couleur de l’iris. Ainsi, l’absence de certains pigments à la naissance explique le fait que tous les bébés naissent avec les yeux bleus.

La perception des couleurs s’acquiert avec le temps. Vers trois mois votre bébé commence à percevoir le rouge et le vert, puis le bleu et le jaune s’ajoutent à sa palette. Vers quatre mois il distingue les différentes teintes. Il peut distinguer le vert forêt du vert lime, par exemple. Entre 6 et 12 mois, il perçoit les couleurs comme le font les adultes.

LE DÉVELOPPEMENT DE LA VUE SEMAINE APRÈS SEMAINE

À 4 semaines, il suit des yeux les objets qu’on fait bouger près de son visage.

À 6 semaines, il suit des yeux les personnes, les objets et les animaux qui bougent plus loin dans la pièce.

À 8 semaines, il continue de suivre un objet en mouvement sur plus de 90°.

À 10 semaines, il perçoit la différence entre les objets concaves et les objets convexes.

À 3 mois, il suit un objet de gauche à droite et de droite à gauche. Il accroche du regard les objets qui bougent en tournant la tête. Il reconnaît le vert et le rouge et la courbure de son cristallin s’adapte à la distance encore mieux que chez les adultes.

À 4 mois, il différencie les teintes d’une même couleur et voit clairement à un mètre de lui.

Entre 4 et 6 mois, ses yeux superposent les images et il commence à percevoir les reliefs et les distances. Cette nouvelle habileté en trois dimensions l’aide à attraper les jouets qu’il convoite.

À 6 mois, il cherche à mieux voir ce qui l’intéresse en changeant de position.

À 8 mois, ses yeux ont pris leur couleur définitive.

À 12 mois, il peut suivre du regard un objet en déplacement rapide.

À 18 mois, il s’intéresse aux images dans les livres.

À 2 ans, son acuité visuelle est normale.

LA LUMIÈRE

Pour un nouveau-né, les deux choses les plus intéressantes à regarder, après le visage de ses parents, bien entendu, sont les variations de lumière et les nouvelles images. Par contre, même s’il apprécie les jeux de lumière, il est encore très sensible à l’intensité de la lumière et voudra probablement fermer ses yeux s’il est soumis à une lumière forte. C’est pour ça qu’au tout début, vous avez l’impression qu’il préfère une lumière légèrement tamisée…

QUOI SURVEILLER?

Si votre enfant louche après six mois, si ses yeux coulent beaucoup, s’il ne suit pas les objets en mouvement, s’il fonce dans les objets ou s’il cache ou ferme un de ses yeux régulièrement, n’hésitez pas à consulter un ophtalmologiste ou un orthoptiste. Il existe des tests pour les tout-petits et la plupart des problèmes ophtalmologiques peuvent être réglés s’ils sont détectés tôt.

Publicités